Niska, 1PLIKÉ140 - 140G paroles de (lyrics)

Ouais
Quel bail ? Quel bail ?
Eh, de la B
Quel bail ? Quel bail ?
G.A

Paris, c'est magique (hein), le bendo, le rrain-te, le hazi (hein)
1PLIKÉ, faut brouiller le réseau (hein), 140 mmes-gra sur la pesette (hein)
Obligé d'faire passer les colis (hein), ton équipe à toi, c'est des comiques (oui)
Apparemment, c'est pas du solide (nan), apparemment, c'est pas du solide (jamais)

Ils ont fouillé mais n'ont rien trouvé (non), y a plusieurs cachettes dans le bolide (bou-bou-bou-bouh)
Tu fais que bosser à perte, les clients t'évitent et tu dis qu'c'est le COVID (oui)
500 euros pour la passe, elle passe à la casse, elle a refait le tinié (tinié)
La selha, ça porte le gigne (gigne), d'toute façon, la ne-zo est minée (Boumi)
Paris, c'est magique, la banlieue, c'est danger (ouh), y a qui d'sympathique, les tits-pe veulent manger
Viens, on parle en gros, le détail [?], y a rien à grailler, j'peux pas rester là (oui)
Attention, au 'phone, c'est le Sheitan (Sheitan), ils fument trop de shit, ils sont chés-tou
La vie de César ou de Zidane, j'mets la famille avant comme un Rital (eh)
9.1 (9.1), cent moins huit (oui), viens pas ici, faut écouter les gens (jamais)
Dis-moi (dis-moi), à ton avis (hein ?), est-ce que les mecs que j'ai fait écoutaient mes sons ?
Évry (de la B), Clamart-zoo (ouh), viens pas ici, faut écouter les gens
Dis-moi (dis-moi), à ton avis (oui), est-ce que les mecs que j'ai fait écoutaient mes sons ?

Paris, c'est magique (hein), le bendo, le rrain-te, le hazi (hein)
1PLIKÉ, faut brouiller le réseau (hein), 140 mmes-gra sur la pesette (hein)
Obligé d'faire passer les colis (hein), ton équipe à toi, c'est des comiques (oui)
Apparemment, c'est pas du solide (nan), apparemment, c'est pas du solide (jamais)
Paris, c'est magique (hein), le bendo, le rrain-te, le hazi (hein)
1PLIKÉ, faut brouiller le réseau (hein), 140 mmes-gra sur la pesette (bou-bou-bou-bouh)
Obligé d'faire passer les colis (hein), ton équipe à toi, c'est des comiques (oui, méchant, méchant)
Apparemment, c'est pas du solide (nan), apparemment, c'est pas du solide (jamais)

J'sais que ce soir, j'empoche, j'me frotte déjà les mains (poh), est-ce que t'éteins l'moteur si on t'démarre (poh) ?
Est-ce que t'éteins l'moteur si on t'démarre ? Est-ce que tu donnes des blases si on t'demande (drr) ?
140 défouraille, c'est trop méchant (han), j'suis boosté, j'crois qu'y a des djinns dans ma jambe (han)
J'm'accroche aux loves, j'aurai moins d'mal à en lachant, j'fais du ffre-chi, ça fait du mal à l'agent (drr)
Aucun regret à part ces putes que j'ai baisé (uh), j'ai buzzé grâce aux instru' que j'ai baisées (uh)
Grâce à ma voix et mon flow de baisé (uh), j'rêvais d'voler quand j'regardais DBZ (uh)
Pourquoi j'l'ai fait autrement ? En si peu d'temps, j'suis devenu un stre-mon (1PLIKÉ)
J'aime quand j'me défoule sur l'instrument' (1PLIKÉ) en tac-tac, juste pour leur trer-mon (1PLIKÉ)
Askip, c'est toi qui as les outils (brr, brr, brr) mais c'est ta meuf qui veut qu'on la démonte
Bâtard, ton pardon inutile, mon cœur (han), j'le répare pas avec des mots (salope)
Que des coups, des pensées macabres (jamais), flashback des schmitts qui retournent ma cave (jamais)
Qui golent-ri quand j'suis dans l'fond d'la G.A.V (jamais), quand-quand j'suis dans l'fond d'la G.A.V (brr)

Paris, c'est magique (hein), le bendo, le rrain-te, le hazi (hein)
1PLIKÉ, faut brouiller le réseau (hein), 140 mmes-gra sur la pesette (hein, bou-bou-bou-bouh)
Obligé d'faire passer les colis (hein), ton équipe à toi, c'est des comiques (oui, méchant, méchant)
Apparemment, c'est pas du solide (nan), apparemment, c'est pas du solide (jamais)
Paris, c'est magique (hein), le bendo, le rrain-te, le hazi (hein)
1PLIKÉ, faut brouiller le réseau (hein), 140 mmes-gra sur la pesette (bou-bou-bou-bouh)
Obligé d'faire passer les colis (hein), ton équipe à toi, c'est des comiques (oui, méchant, méchant)
Apparemment, c'est pas du solide (nan), apparemment, c'est pas du solide (brr, brr, brr, jamais)

Paris, c'est magique (1PLIKÉ)
1PLIKÉ, faut brouiller le réseau (brr, brr, brr)
Obligé d'faire passer les colis

Interprétation pour


Ajouter une interprétation

Ajouter une image:

Ajouter une interprétation avancée

Si vous savez ce que l'artiste chante, que vous savez lire entre les lignes et que vous connaissez l'histoire de la chanson, vous pouvez ajouter une interprétation du texte. Après vérification par nos éditeurs, nous l'ajouterons comme interprétation officielle de la chanson!

Dernières interprétations ajoutées aux paroles

Utilisateur: Тетяна Дорошенко a laissé une nouvelle interprétation à la ligne You crying aux paroles Настя Каменських - YOU CRYING

У назві пісні присутня гра слів You Crying (Ти плачеш) перегукується із назвою країни Україна англійською мовою — Ukraine.

Lire complètement

Utilisateur: Сашко Климчук a laissé une nouvelle interprétation à la ligne Хочу ще почути твоє рідне слово aux paroles KALUSH - Stefania

Рядок "Хочу ще почути твоє рідне слово" у кінці кожного реп-вірша повертає оповідача до того часу, коли про соліста піклувалася мати.

Lire complètement

Utilisateur: Сашко Климчук a laissé une nouvelle interprétation à la ligne Стефанія мамо мамо Стефанія Розквітає поле, а вона сивіє aux paroles KALUSH - Stefania

Калуш розповідає про старіння неньки й те, наскільки ностальгічним є минуле.

Lire complètement

Utilisateur: Борис з Лондону a laissé une nouvelle interprétation à la ligne Заспівай мені мамо, "Колискову" aux paroles KALUSH - Stefania

Любов до рідної мови не виникає зненацька, вона зростає разом із людиною ще з колиски. Саме тому кожна мати співає своїм дітям українські колискові, аби коли вони виростуть, для них рідна мова була чи

Lire complètement

Utilisateur: Igor a laissé une nouvelle interprétation à la ligne Ламаними дорогами прийду я завжди до тебе aux paroles KALUSH - Stefania

Під час війни українці стали бачити нові сенси у цій пісні. Так рядок "Ламаними дорогами прийду я завжди до тебе" стала асоціюватися з тим, що люди, незважаючи на руйнування, все одно тягнуться до себ

Lire complètement

Interpréter
day
night