Kalash l’Afro, Keny Arkana - Le monde d'aujourd'hui paroles de (lyrics)

Keny Arkana

[Kalash l’Afro, Keny Arkana - Le monde d'aujourd'hui paroles de lyrics]

La puissance est dans nos mains
Comme disent les anciens
Le monde de demain nous appartient
Rien ne change en bien
Ici tout s'empire sous nos yeux
Et sous les yeux du monde
La bête remonte à la surface
Et danse au milieu des ombres
Applaudis par nos bourreaux
Et nourris par la merde depuis
Qu'une bande de fils de pute
S'est approprié la Planète
Notre sort entre leurs griffes mon pote!
La répression de plus en plus explicite
On déclaré la guerre aux pauvres
C'est la merde!

Et demain ce sera pire encore
Excuse nos frères de nos frontières
Ils veulent nous mettre des
Puces dans le corps c'est la merde!

Partout la violence répressive sème la
Famine sur la Terre
Et détourne des sommes exessives
C'est la merde!

La folie d'un système qui nous
Mène à la perte où
Ceux qui arbitrent sont ceux qui
Ont créé les règles ouvrons les yeux!
Tant qu'il est encore temps!
Inc'allah demain ce sera le peuple contre
Les terroristes à cols blancs

C'est comme frapper aux portes de l'enfer
Pour voir le monde en perdition
Le maléfice des temps modernes
Enfants du nouveau monde on est
Venu témoigner de nos conditions
Le diable danse sur nos terres
C'est comme frapper aux portes de l'enfer
Pour voir le monde en perdition
Le maléfice des temps modernes
Enfants du nouveau monde on est
Venu témoigner de nos conditions
Viens voir le vice qu'y a dans nos têtes

Ils veulent faire taire nos espoirs et
Nous faire causer sous la torture
Nous traites comme si notre part
Était imposé sur leur fortune
Le 21ème siècle débute en braquages
Dollars, perte et fracas, publicité
Matraquage
Amis d'infortune c'est la révolte qui nous
Honores tous au bord du
Gouffre de la mort même si on pousse au nord
Enfants du nouveau monde nourris
Au challenge a rêvé
D'une revanche avec de l'encre
Sur les phalanges
Exister à travers les autres, tout
Le monde s'en balance
Chacun vit pour sa gueule pour
Pouvoir tenir la cadence
Vouloir viser le même cap s'asseoir
À la même table pour se payer la même sap'
Chercher l'amour sur webcam
Tu dis que l'état et

Ses préceptes nous ressemblent?
On oublie pas qu'en 2002 c'est les
SS qui ont fais 17 pour-cent (%)
Si y a plus de dialogues
C'est peut être pour ça
Vu qu'aujourd'hui même les ministres de
L'intérieur sont des irresponsables
Éduqué au profit, héritiers du conflit
Les préjugés nous affligent qui
Peut changer son profil
Pas là pour diviser les races mais y
A pas de places pour nous
Des jeunes qui ont bac + 4
Qu'on traite encore de bougnoules
Vérités cinglantes
Sanglantes faites pas semblants des
Choix y en a pas cinquante faut pas qu'un
Vive en tremblant
C'est nous la France, c'est nous l'avenir
Frère c'est nous la Terre
C'est nous la chasse qui conteste et
Qu'ils veulent qu'on la ferme

C'est comme frapper aux portes de l'enfer
Pour voir le monde en perdition
Le maléfice des temps modernes
Enfants du nouveau monde on est
Venu témoigner de nos conditions
Le diable danse sur nos terres
C'est comme frapper aux portes de l'enfer
Pour voir le monde en perdition
Le maléfice des temps modernes
Enfants du nouveau monde on est
Venu témoigner de nos conditions
Viens voir le vice qu'y a dans nos têtes

Ils mettent des murs entre les pays
Et te détruis si tu désobéis
Soit tu marches soit tu crèves mais faut
Que tu payes quand même pour périr
Politiques et médias s'installent
En fabricants d'armes la médecine légale
Elle se régale dans le trafic d'organes
Industries pharmaceutiques privées c'est
Du business tout est business pendant qu'on
Agonise dans notre tristesse
La puissance est dans nos mains
Et leur système est honteux
Paraît que le monde nous
Appartient alors récupérons le

La puissance est dans nos mains
Et leur système est honteux
Paraît que le monde nous
Appartient alors récupérons le

C'est comme frapper aux portes de l'enfer
Pour voir le monde en perdition
Le maléfice des temps modernes
Enfants du nouveau monde on est
Venu témoigner de nos conditions
Le diable danse sur nos terres
C'est comme frapper aux portes de l'enfer
Pour voir le monde en perdition
Le maléfice des temps modernes
Enfants du nouveau monde on est
Venu témoigner de nos conditions
Viens voir le vice qu'y a dans nos têtes

Interprétation pour


Ajouter une interprétation

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z #
Interpréter